Pour un cours d'escrime, c'est ici! [PV Murasaki Ainochi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour un cours d'escrime, c'est ici! [PV Murasaki Ainochi]

Message par Alastor Haborym le Dim 9 Sep - 18:58

Les semaines s'écoulaient depuis mon arrivée dans la cité des grottes et petit à petit j'y avait pris mes repères. L'atmosphère lourde, la population souvent hostile à la remarque, le tumulte nocturne des rues délabrées et souillées par le sang - séché ou encore frais - étaient devenus mon quotidien et je commençais à m'y sentir chez moi. Sortant peu et n'étant pas particulièrement amical de nature, la plupart des connaissances que j'accumulais étaient liées à mon travail. Des compétences martiales acquises au cours de presque cinq siècles d'expérience m'avait rendu apte à être un maître d'arme respectable. Mes méthodes surprenaient parfois, mais la plupart des clients repartaient satisfaits des progrès effectués lorsqu'ils venaient me voir.

Je n'avais pas une clientèle faramineuse mais elle avait au moins le mérite d'être stable et de se renouveler régulièrement. C'est que mes méthodes étaient intensives et ne reposaient pas sur un apprentissage lent de techniques éculées portant des noms souvent farfelus. Pour survivre il valait mieux avoir développé son instinct et ses réflexes plutôt que ses connaissances. C'est sur le tas que j'avais fait mes armes et c'est plus ou moins de cette manière que j'enseignais. Certains prenaient peur mais la plupart venaient en connaissance de cause. L'efficacité était de mise chez moi. Mais bien sûr, je m'adaptais aux clients tout de même, l'important étant qu'ils repartent contents d'eux et capables de tenir ne serait-ce qu'une minute sur un champs de bataille si l'occasion venait à se présenter.

Lorsque je ne dispensais pas mes cours directement chez le client, je profitais de la grande terrasse abandonnée située au dernier étage de l'immeuble où j'habitais. L'endroit était spacieux, et tranquille pour ferrailler sans être dérangé toutes les deux minutes. La terrasse à ciel ouvert donnait sur une vue inquiétante du Fort de Drösk. Ça n'en donnait que plus de cachet à l'endroit qui, par l'ambiance qui s'en dégageait, n'en mettait que plus mal à l'aise. Toutes les conditions y étaient réunies pour apprendre dans mes règles de l'art. Y compris le risque de basculer par dessus la balustrade vétuste pour s'empaler trente mètres plus bas, sur les épieux rouillés de la casquette de l'entrée du bâtiment.

Justement, alors que je revenais à peine d'une séance interminable avec un crétin incapable, j'allais devoir remonter là-haut pour une nouvelle session. Une certaine Murasaki avait envie de s'essayer au maniement des lames et avait pris contact avec moi via un ancien client. Elle ne devait plus tarder quand je m'assis sur le perron pour l'attendre en aiguisant la lame de mon grand couteau. La pierre faisait crisser le métal en projetant de petites étincelles sur les passants. Je ne savais pas du tout à quoi cette femme ressemblait. Hormis son prénom je savais seulement que c'était une démone: quoi de plus normal à Foreoh! Heureusement, elle pouvait aisément me reconnaître dans cette rue où j'étais seul à attendre, dans ma tenue habituelle: chemise blanche emmanchée dans un pantalon de bure marron, le tout camouflant une deuxième couche protectrice en cuir et mailles de fer.


_________________
« Le foie de mon ennemi est le fourreau de mon épée... »
avatar
Alastor Haborym
Élu de Fanthaïsa
Élu de Fanthaïsa

Messages : 103
Date d'inscription : 28/07/2012

Feuille de personnage
En couple avec:
Guilde:
Pièces d'Or:
1100/20000  (1100/20000)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour un cours d'escrime, c'est ici! [PV Murasaki Ainochi]

Message par Murasaki Ainochi le Mer 26 Sep - 2:37

Parce que la pratique de la technique n’est pas à négliger même pour une démone de son rang, Murasaki avait réussi à se dégoter une séance avec un maître d’arme. Maître Haborym avait au sein de la population démonique une réputation qui n’était pas à refaire et sur laquelle la démone avait pu entendre assez de faits intéressant pour la pousser à la rencontre de cet individu. Une séance avait donc été convenue cette après-midi-là et s’était sur le chemin qui conduisait à la demeure et terrain d’entraînement d’Alastor Haborym que l’on retrouvait la démone.

Affublée d’une tenue plus adéquate pour s’entraîner, elle avait laissée tomber ses longues robes sombres pour les remplacer par un pantalon de toile noire assez ample, mais dont les bottes qui lui montait jusqu’aux genoux venaient resserrer le tissu. Les bottes noires dont l’usure qui craquait le cuir aux endroits les plus amovibles, témoignait de l’âge que pouvait avoir les chausses, sans toutefois lui donner un aspect négligé. Murasaki aimait garder un aspect esthétique, surtout avec ses bottes dont le bout était pointu, tout en préférant l’aspect pratique. Le haut de son corps n’étant recouvert que d’une chemise blanche et de la cape sombre qui allait presque frôler le sol.

Déjà au loin elle percevait le cri de l’acier de la lame qu’affutait le maître d’arme, ce son tortueux tira sur les lèvres de la démone un bref sourire d’appréhension. Restant silencieuse sur le chemin poussiéreux qui menait au lieu de rendez-vous, les traits n’affichants aucune émotion, elle s’avança jusqu’à l’homme d’imposante stature – et ce même s’il était assis. Mura ne dit rien dans un premier temps, détaillant seulement le démon avec qui elle avait rendez-vous et voyait pour la première fois. Laissant mourir les étincelles qu’il produisait à ses pieds elle daigna finalement s’adresser à lui.

« Maître Haborym. »

Son ton neutre d’où émanait une certaine autorité restait toutefois respectueux envers le démon. Mura se montrait souvent hautaine envers les démons plus jeune qu’elle, et même parfois envers ses ainés, ne montrant qu’un véritable respect pour leur roi. La réputation de celui-ci la forçait un peu à rester droite et ne pas faire de faux pas pour ce qui était des manières. Enfin, jusqu’à ce qu’elle juge de par elle-même l‘attitude qu’elle pouvait adopter avec Alastor.

« Murasaki Ainochi. »

Elle se présentait donc à lui de la même manière froide et formelle, pour lui signaler qu’il s’agissait bien d’elle et qu’elle était à l’heure au rendez-vous. Cependant, aucune arme apparente n’était visible sur la démone, plutôt étrange pour une leçon donnée par un maître d’arme. Il ne fallait cependant pas la sous-estimer et de toute façon, il devait bien avoir de quoi pour elle puisqu’il s’agissait justement d’une leçon.

_________________
Murasaki Ainochi
avatar
Murasaki Ainochi
Noble de Fanthaïsa
Noble de Fanthaïsa

Messages : 22
Date d'inscription : 18/05/2012

Feuille de personnage
En couple avec: Personne, encore innocente & beaucoup trop fier, vous n'êtes pas assez digne.
Guilde:
Pièces d'Or:
1250/20000  (1250/20000)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour un cours d'escrime, c'est ici! [PV Murasaki Ainochi]

Message par Alastor Haborym le Lun 29 Oct - 17:38

Ça faisait un petit moment que j’affûtais ma lame et mon couteau avait rarement eu un fil aussi tranchant. J'étais tellement dans mes pensées que c'est machinalement que je faisait crier le métal, sans prêter attention à ce que je faisais. Le temps était au beau fixe ce soir-là: pas un nuage et une atmosphère moins lourde qu'à l'accoutumée. Bref, le temps idéal pour initier ma future élève à mes méthodes. Elle s'appelait Murasaki Ainochi selon celui qui me l'avait envoyée. Je n'en savais pas plus sur cette démone.

Alors que j'imaginais à qui j'aurai affaire, mes yeux suivirent inconsciemment les étincelles que je produisis mourir sur des bottes au cuir craquelé que je n'avais pas vues arriver. Le propriétaire de ces bottes n'était autre que celle que j'attendais, et qui venait certainement d'arriver. Autrement, elle aurai fait acte de présence devant mon absence de réaction. Je relevai donc la tête pour voir une belle femme (c'était chose courante à Feroeh vu que l'apparence n'y est qu'illusion) aux longs cheveux noirs et à l'apparence fragile. Des vêtements sombres de qualité couvraient son corps, et la cape sur ses épaules me démontra qu'il s'agissait d'une personne n'ayant pas l'expérience des grandes batailles. Dans ces conditions, on apprend vite et souvent à ses dépends que la cape n'est pas l'allié du combattant.

Son visage, mis à part sa beauté, n'avait rien de particulier au premier abord mais me laissait tout de même une impression étrange. Une impression de déjà-vu peut-être. Quoi qu'il en soit, alors que je rengainais mon grand couteau et que je m'apprêtai à me redresser, la démone se présenta et confirma son identité. Sur ce, je me relevai de toute ma hauteur et ouvris des mains énormes et calleuses pour ponctuer mes paroles.

-"Bien. Suivez-moi. La salle d'arme est à l'étage."

Sur ces paroles, je me retournai et m'engouffrai dans un couloir sombre, passant devant la porte qui menait à ma chambre, pour emprunter l'escalier. Un escalier étroit, que mon corps obstruait presque entièrement, grinçant et vermoulu par endroit. Sans regarder si mon élève me suivait, en fait je pouvais entendre ses pas légers, j'aboutis dans un couloir plus spacieux. Ce couloir était moins dans la pénombre que l'escalier bien que les fenêtres qui le rythmaient étaient calfeutrées par de lourds rideaux pourpres. De l'autre côté, trois portes aux gonds rouillés se succédaient. La dernière se démarquait des autres par le fait qu'elle était barricadée avec des planches. Enfin, la seule porte du côté gauche était plus massive. D'ailleurs, quand je l'ouvris pour laisser Murasaki pénétrer sur la terrasse, on put entendre et voir la porte mordre le bois du vieux parquet et approfondir encore la trace que les ouvertures successives avaient déjà établies.

Je restai à la porte et une fois la demoiselle de l'autre côté, je la refermai sans grand effort, même s'il était clair que tout le monde n'avait la force pour y réussir. La terrasse était dans le même état que le reste du bâtiment et pouvait donner l'impression d'être sur le point de tomber en ruines. Heureusement, les fondations étaient solides. Mis à part la vue immanquable sur la ville, sur la demeure de Diax ainsi que la grande diversité de couleurs que les gaz toxiques propageaient dans l'air de Feroeh, l'endroit n'avait d'autre intérêt que sa superficie confortable.

Les fenêtres calfeutrées s'avéraient être munies de barreaux solides à l'extérieur et le garde-corps branlait tellement que même un vent suffisamment fort pouvait le faire bouger sans difficulté. Pour ce qui était du mobilier, c'était sommaire. Pas de chaise, juste un tabouret gisant dans un coin. Une table contre le mur aux fenêtres, sur laquelle trônaient une serviette, un broc d'eau et deux verres, ainsi qu'un meuble gigantesque servant visiblement de troisième mur agrémentaient le lieux. Ce dernier meuble était en fait fixé au mur et était fermé par plusieurs cadenas fermant chacun un compartiment différent.

Je laissais mon élève seule un instant à la contemplation du panorama pour aller allumer les bougies sur les candélabres fixés aux murs, entre les fenêtres. Puis une minute plus tard je la rejoignis et de ma voix rauque et résonnante:

-"Alors que puis-je pour vous? Quel type d'arme voulez-vous expérimenter?"


[Et encore une fois désolé d'avoir mis si longtemps.]

_________________
« Le foie de mon ennemi est le fourreau de mon épée... »
avatar
Alastor Haborym
Élu de Fanthaïsa
Élu de Fanthaïsa

Messages : 103
Date d'inscription : 28/07/2012

Feuille de personnage
En couple avec:
Guilde:
Pièces d'Or:
1100/20000  (1100/20000)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour un cours d'escrime, c'est ici! [PV Murasaki Ainochi]

Message par Murasaki Ainochi le Mar 12 Fév - 3:43

La démone attendit une quel contre réaction de la part du maître, observant avant qu’il ne le range et d’un œil légèrement intéressé, le grand couteau qu’il avait en main et qu’il aiguisait quelques secondes avant. La lame brillait et devait être aussi coupante que Murasaki se l’imaginait. Ignorant le fait que le démon la jugeait au premier coup d’œil porté sur elle, elle s’imagina quels dégâts la lame pouvait infliger à une chair humaine, tendre et sanglante. Un léger sourire de satisfaction se dressa sur ses lèvres minces et s’effaça aussitôt que le démon fut debout. Devant lever les yeux pour contempler la bête dans ses deux mètres de hauteur, elle hocha simplement la tête lorsqu’il lui demanda de le suivre.

La jeune femme le suivit sans un mot, parler étant quelque chose qu’elle jugeait trop souvent inutile. Ne restant jamais trop à l’écart du colosse, sans le suivre de trop près non plus, elle put admirer le décor sombre et ancien. Si seulement l’endroit avait été mieux entretenu, ça aurait fait une demeure charmante avec ses escaliers étroits et grinçants même sous le poids largement inférieur de celui de son maître de celui de la démone. La décoration ne l’intéressait cependant pas plus que ça, ce n’était pas le but de sa visite loin de là d’observer les meubles.

Elle passa la grande porte qu’avait ouverte Alastor, toujours dans un mutisme certain et observait le nouvel endroit sans s’inquiété du fait qu’il refermait déjà la porte massive derrière eux. C’est donc ici qu’ils allaient s’entraîner? Intéressant… Une vieille terrasse qui donnait l’impression que si l’on toussait un peu trop fort elle allait en perdre des morceaux… La vue restait agréable pour la démone qui aimait voir tout l’espace qu’elle pouvait parcourir et explorer.

Le temps qu’elle admire la vue les chandeliers avaient été allumés, leurs lueurs étaient encore invisible à la lumière du jour, mais on pouvait voir sur le mur danser les flammes. Le feu avait quelque chose de tout aussi attirant et mystérieux que les sirènes aux yeux de Murasaki, mais le feu ici était chose commune. Elle se retourna lorsque le démon l’interpella à nouveau, s’éloignant d’un pas du rempart de
sécurité.

« Alors que puis-je pour vous? Quel type d'arme voulez-vous expérimenter? »

Drôle de question pour un maître d’arme, la réponse en était bien trop évidente.

« Je suis venue pour revoir quelques techniques, en apprendre aussi, selon ce que vous avez à me proposer. » Elle prit le temps de réfléchir, marquant une pause dans son dialogue. « Une lame qui agisse dans la finesse, mais qui soit pas trop petite, ni trop lourde, une épée simple peut-être… ou une rapière? »

Elle ne quittait pas le démon des yeux en disant cela, elle voulait voir quel genre de réaction il pouvait avoir, et surtout son avis sur la chose, après tout c’était lui l’expert. Ceci dit, elle défit la boucle qui retenait la cape noire sur ses épaules et la retira, la posant ensuite sur le rempart de sureté.

_________________
Murasaki Ainochi
avatar
Murasaki Ainochi
Noble de Fanthaïsa
Noble de Fanthaïsa

Messages : 22
Date d'inscription : 18/05/2012

Feuille de personnage
En couple avec: Personne, encore innocente & beaucoup trop fier, vous n'êtes pas assez digne.
Guilde:
Pièces d'Or:
1250/20000  (1250/20000)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour un cours d'escrime, c'est ici! [PV Murasaki Ainochi]

Message par Alastor Haborym le Mer 13 Fév - 22:48

Le ciel était encore clair mais la nuit n'allait pas tarder à poser sur la cité sa chape sombre, délicatement colorée par les émanations de méthane. Les candélabres trouveraient alors toute leur utilité. Lorsque je lui demandai ce qu'elle attendait exactement de moi, je décelai un certain étonnement dans le regard nuancé de rouge de la démone. Cette impression se dissipa au moment où elle prit la parole:

-"Je suis venue pour revoir quelques techniques, en apprendre aussi, selon ce que vous avez à me proposer." Puis après une courte pause, "Une lame qui agisse dans la finesse, mais qui soit pas trop petite, ni trop lourde, une épée simple peut-être… ou une rapière?"

J'aurai dû m'en douter. Une demoiselle dotée d'une telle prestance n'avait que peu de chance de requérir mes services pour apprendre le maniement du marteau de guerre. Ce serait donc la rapière. Bien que préférant nettement les armes plus... démonstratives, j'avais acquis suffisamment de finesse dans le poignet au cours de toutes ces années de pratique sur les champs de bataille pour ne faillir à ma réputation.
Un peu déçu donc je répondit par un bref:

-"Bien."

Avant d'aller ouvrir les portes de mon petit arsenal j'examinai encore une fois ma cliente désormais libérée de sa cape pour la jauger aussi bien d'un point de vue professionnel qu'esthétique. Elle était belle, c'était indéniable, mais ce qui prévallait dans mon esprit à ce moment là n'en tenait pas vraiment compte. En effet, plus je la voyais et plus cette impression de l'avoir déjà vue grandissait dans mon esprit. Cela me reviendrait certainement... Chassant cette idée de mes pensées, j'actionnai les différents loquets qui gardaient à l'abri des regards indiscrets une collection importante d'armes usées.

Une confusion ordonnée régnait dans ce réduit qui cachait une capacité difficile à imaginer quand les portes étaient closes. Presque tous les types de lames et de masses d'armes étaient présentes: du sabre à l'épée bâtarde, en passant par le cimeterre; de la masse au marteau de guerre et de la dague au fauchard... Je fouillai un instant dans cette caverne d'Ali Baba et en sortis une rapière rouillée mais encore vaillante et deux tonfas agrémentés de plaques métalliques.

Alors je me retournai et lançai l'arme encore dans son fourreau à Murasaki. C'était un premier test pour son adresse, bien d'autres allaient suivre. En me rapprochant de cette petite créature fragile, j'agrippais fermement les manches de mes tonfas et plongeai mon regard rouge et noir dans le sien; le sourire aux lèvres, par pure provocation. Allait-elle être décontenancée, me prendrait-elle au défi? Sa réaction lors de ce premier galop d'essai m'en dirait beaucoup sur qui elle était. Et, qui sait, peut-être la mémoire me reviendrait-elle.

-"Voyons déjà ce que vous savez faire. Attaquez-moi!"


_________________
« Le foie de mon ennemi est le fourreau de mon épée... »
avatar
Alastor Haborym
Élu de Fanthaïsa
Élu de Fanthaïsa

Messages : 103
Date d'inscription : 28/07/2012

Feuille de personnage
En couple avec:
Guilde:
Pièces d'Or:
1100/20000  (1100/20000)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour un cours d'escrime, c'est ici! [PV Murasaki Ainochi]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum